AIDER LES AUTRES À S'AIDER EUX-MÊMES SANS AVOIR À DÉPENDRE DE DONS EST LE PRINCIPLE FONDATEUR D'IDE.

ide croit en l'importance d'être à l'écoute des clients, d'investir en eux et de leur procurer les outils don't ils ont besoin pour réussir.

Depuis 1983, nous avons fait la liaison entre les donateurs et les victims de pauvreté dans les pays en développement. iDE oeuvre à donner aux gens l'accès aux connaissances, aux competences et aux outils qui leur permettront d'accroître leur revenue. Actuellement, iDE se concentre principalement à éduquer les gens sur les bienfaits sur la santé que procure l'usage de latrines et à fournir l'accès à des latrines adordables.

Grâce à l'aide de donateurs, iDE a aide plus de 23 millions de personnes à employer leur esprit d'enterprise pour metre fin à leur pauvreté.

Pour plus de renseignements, visitez www.ideglobal.com.

L'histoire de Tshehay

Tshehay Imama d'Éthiopie est la directrice d'une coopérative détenant des terres agricoles et des animaux. Ensemble, ils génèrent un revenue qu'ils investissent dans l'éducation de leurs enfants, l'achjat de medicaments et l'amélioration de la ferme. Dans le passé, Tshehay devait acheter toute la nourriture de sa famille au marché. C'est avec sa tête haut qu'elle declare "Maintenant, on produit nous-memes tout ce dont on a besoin."

tshehay

L'histoire de Salamatu:

Au Ghana, Salamatu Moru et son mari font partie d'un groupe de fermiers qui partagent un lopin de terre. Aujourd'hui, Salamatu est les autres femmes examinant une par une les tomates récoltées, mettant de côté les meilleures qui seront vendues au marché local. Celles qui restent sont consommées par les familles des fermiers, ce qui leur procure de bons nutriments et permet de diversifier leur regime.

Quand on lui demande ce qu'ils faisaient Durant la saison sèche l'an dernier, Bameiko, le mari de Salamatu, répond, "On ne faisait rien. On était assis sous cet arbre, à s'inquiéter." Ils s'inquiétaient à propos de leur avenir, des frais de scolarité de leurs enfants et des frais médicaux à payer, ainsi que de la nourriture à se procurer pour pouvoir manger quand il ne pleut pas assez pour produire une bonne récolte. Avec leur nouevea revenue, ils peuvent faire des plans d'avenir.

Maintenant, quand Salamatu et son mari s'assoitent à l'ombre de l'arbre, ils ne s'inquiètent pas.

Ils rêvent.

tomatoes

L'histoire de Kim

Au Cambodge, iDE a aide Kim Sreng à bâtir un empire de la tomate pour metre fin à sa pauvreté. Aujourd'hui, elle gagne 12 000 $ annuellement dans un pays où le revenue moyen et a pu accoucher dans 1000 $. Elle a l'éctricité pour la premiere fois, prévoit bâtir une nouvelle maison et a pu accoucher dans un hospital.

kim

aaa

salamatu